Vedettes au berceau

Publicité
Publicité

Régulièrement, les bébés sont les vedettes des journaux : on nous les montre souriant, faisant des mathématiques ou les yeux grands ouverts explorant les profondeurs d’une piscine. Il y a encore peu, ces mêmes bébés dormaient paisiblement blottis dans leur couffin, attendant l’heure du biberon. Ils grandissaient en silence, presque en secret, loin des regards indiscrets des chercheurs. En effet, si les bébés d’aujourd’hui nous semblent plus malins que ceux d’hier, plus précoces que tout parent n’aurait pu l’imaginer, c’est bel et bien la faute de la curiosité de quelques chercheurs en sciences cognitives sur la piste des origines de la pensée. Depuis vingt ans, en se penchant sur les berceaux, ils ont découvert, d’expériences en tests, que le petit de l’homme était bien plus intelligent qu’ils le pensaient. Autre constatation, ce ne sont pas les bébés qui changent, mais les sollicitations dues à l’environnement qui sont différentes. Les bébés capables de jouer avec un ordinateur à 2 ans ou de zapper devant un poste de télévision doivent leurs performances tout simplement à l’électronique.

Publicité

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité