Un ami : le fluor

Publicité
Publicité

Le fluor intervient de deux manières dans la prévention des caries dentaires : très attiré par tous les trous osseux, il s’incorpore facilement à l’émail qu’il rend plus résistant à l’attaque des acides organiques. Il agit aussi sur la plaque dentaire. Il ralentit le développement bactérien de la carie et inhibe la formation des acides qui agressent l’émail. Le fluor se trouve naturellement dans la plupart de nos aliments. Certains en sont plus riches, comme le thé, les épinards, les maquereaux, les sardines et les salades.

Mais la principale source est constituée par l’eau de boisson. Certaines eaux minérales en apportent des quantités importantes. Les eaux distribuées au robinet en contiennent aussi, mais insuffisamment.

Publicité
La fluorisation systématique de l’eau n’étant pas toujours la solution, on peut penser aujourd’hui au sel de table fluoré. Il contient 250 mg de fluor par kilo. Étant donné la consommation moyenne de sel, ce dosage a été estimé le plus propre à garantir à tous un apport suffisant en fluor. Tous les membres de la famille peuvent y avoir recours. Il s’associe aux prises de fluor quotidiennes en comprimés et aux dentifrices fluorés.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité