Trop petits : un traitement

Publicité
Publicité

Les enfants qui sont considérés comme trop petits pour leur âge peuvent être soignés. Ils subissent d’abord deux tests successifs permettant le dosage des hormones de croissance. Si besoin, ils se verront prescrire un complément hormonal.

Autrefois, ces hormones étaient naturelles mais aujourd’hui, pour éviter toute contamination, elles sont le résultat de produits de synthèse. Le traitement doit être entrepris dès que le diagnostic est posé et toujours avant la fin de la puberté, lorsque la croissance s’arrête. Il dure deux ans et consiste en une injection quotidienne d’hormones. Ce traitement est réservé aux petites tailles pathologiques et en relation avec certaines maladies bien définies, prescrit en dehors de ce cadre défini, il peut être responsables d’effets secondaires non négligeables.

Publicité
L’avis du spécialiste

En réalité, définir exactement la taille d’un enfant de cet âge est aléatoire. Aux facteurs génétiques se mêlent aussi des données psychologiques. Mon conseil, si vous trouvez votre enfant trop petit ou trop grand, ne multipliez pas les consultations. Vous pouvez créer une anxiété bien inutile puisque vous ne pouvez pas changer le cours du développement, les traitements par l’hormone de croissance devant rester l’exception. Souvent, les parents projettent sur leur enfant leurs propres complexes. Si vous constatez un arrêt brusque de la croissance de votre enfant, il est indispensable de consulter un médecin. Les raisons de ce trouble peuvent être physiologiques ou psychologiques, seul un bilan très spécifique le dira.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité