Très sensible au froid et à la chaleur

Publicité
Publicité

Votre bébé est très sensible aux écarts de température en raison d’une physiologie très particulière. En effet, son système de thermorégulation est encore immature. Ainsi sa température, se règle d’abord sur celle de la salle d’accouchement (qui est environ à 22 °C), pour ensuite approcher la normale, vers 37 °C dans les heures qui suivent. Cette thermorégulation demande dans les premières semaines un léger surplus de chaleur externe. Ayez toujours à l’esprit qu’un bébé est mal armé contre les excès de froid ou de chaud. À cet âge, il ne sait pas encore exprimer ses désirs, seul son comportement vous guidera. Ses mains sont glacées ? Visiblement il a besoin d’être réchauffé, mais s’il transpire et respire bruyamment, il est grand temps de le mettre à l’ombre ou de le découvrir !

Un tout petit bébé est en effet encore plus vulnérable à la chaleur. Le système de régulation interne du corps se fait en grande partie par la transpiration. Chez le nourrisson de quelques semaines, ce mécanisme n’est pas encore bien établi. Aussi vaut-il mieux l’habiller légèrement dès qu’il fait très chaud. Le bébé a toutefois un moyen de défense : sa respiration. Il va l’accélérer, un peu à la manière d’un animal qui halète, ce qui augmente les échanges gazeux au niveau des poumons et provoque la baisse de sa température interne.

Publicité
En saison chaude, habillez votre bébé de vêtements de coton, cette matière étant meilleur régulateur d’air que les tissus synthétiques et beaucoup plus agréable en cas de transpiration. Par forte chaleur, bébé peut vivre parfaitement tout nu à condition qu’il ne soit pas dans les courants d’air.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité