Son premier examen neurologique

Publicité
Publicité

Le médecin contrôle certaines capacités comme la reptation : bébé, mis sur le ventre, cherche à ramper. Parmi les tests pratiqués en voici quelques uns :

- Les quatre points cardinaux : le pédiatre effleure le visage du nouveau-né autour des lèvres, il tourne sa tête et place sa bouche de manière à atteindre la stimulation.

Publicité
- Le maintien de la tête : on assoit l’enfant légèrement incliné vers l’arrière, celui-ci réussit à maintenir sa tête.

- Le réflexe tonique du cou : l’enfant est couché sur le dos, la tête tournée sur un côté. Son bras est tendu de ce même côté, l’autre est fléchi. Si l’on inverse sa tête de côté, le bébé modifie aussi la position de ses bras.

- Le réflexe d’allongement croisé : le pédiatre chatouille la plante d’un des pieds du bébé sur un côté en tenant la jambe tendue. L’autre jambe se plie pour amener le pied au contact du pied stimulé.

- Le passage du bras : le nouveau-né est à plat ventre, le visage contre la table et les bras le long du corps. Il tourne la tête de côté pour dégager son nez et ainsi mieux respirer, puis il fléchit son bras placé du même côté que son visage et porte sa main à sa bouche.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité