Rot et régurgitation

Publicité
Publicité

Roter après le biberon est nécessaire pour éliminer l’air que l’enfant absorbe en buvant. Si cet air n’est pas évacué, il provoque des régurgitations et peut passer dans le tube digestif et être alors responsable de coliques prenez la précaution de ne pas coucher le bébé aussitôt après son repas. La régurgitation est plus fréquente chez l’enfant nourri au biberon. C’est souvent dû au fait qu’il boit trop vite parce que la tétine est trop largement percée. Certains bébés sont plus sensibles que d’autres, leur estomac régurgitant le trop-plein. Le renvoi se produit généralement au moment du rot, il peut être assez abondant et a toujours une désagréable odeur de lait caillé. Rien n’est plus normal, car la digestion commence dès que le lait est dans l’estomac. Ce phénomène, fréquent durant l’allaitement, disparaîtra avec l’absorption d’aliments solides. Avec l’expérience, vous trouverez dans quelle position, votre bébé se sent le mieux pour faire son rot. en sachant que chaque enfant est différent et que malheureusement un « petit truc » n’est pas toujours valable pour le suivant

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité