Prenez garde aux bons gros chiens

Publicité
Publicité

Les enfants sont souvent attirés par les animaux, notamment les chiens qu’ils croisent dans la rue. Une attirance d’autant plus forte s’ils ont eux-mêmes un compagnon à la maison. Ils les touchent, les caressent. Ils commencent généralement par l’encolure, puis le haut des pattes avant et le ventre. Et c’est le drame...

Les morsures ont presque toujours pour cause l’inadéquation des attitudes du chien et de l’enfant. Elles se situent souvent au niveau du visage, le chien étant attiré par le regard. Les chiens dits agressifs seraient, la plupart du temps, tout simplement peureux ou appartiennent à des races naturellement méchantes : le pitt bull, le berger allemand, le doberman, etc. Le chien a souvent prévenu l’enfant par des mimiques d’intimidation que celui-ci n’a pas su ou voulu comprendre. L’enfant le poursuit et le chien, excédé, réagit en le mordant. Hormis les réactions violentes de l’animal dues à une douleur causée sciemment ou non par l’enfant, la morsure peut exprimer la jalousie. L’arrivée d’un bébé à la maison peut perturber un chien aussi violemment qu’un aîné.

Publicité
Le garçon est plus souvent agressé que la petite fille et principalement entre 2 et 3 ans. L’enfant en est le plus souvent responsable, les petits chiens étant plus « persécutés » que les grands. Dans la plupart des cas, le chien n’était pas un compagnon habituel de l’enfant.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité