Pour qu’il n’ait pas froid

Publicité
Publicité

Un bébé de quelques semaines craint le froid pour différentes raisons. Tout d’abord, le rapport entre la surface corporelle et son poids est disproportionnée, de l’ordre de trois fois plus que chez un adulte. Il est donc trois fois plus exposé au froid. De surcroît, il ne dispose pas encore d’un système de régulation thermique mature, qui permet, quel que soit l’environnement, de maintenir une température interne constante. Il faudra attendre 2 mois pour que le corps du bébé ne suive plus les variations de températures extérieures.

Publicité

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité