Les tours de l’imagination

Publicité
Publicité

Avoir peur n’est pas uniquement un problème d’âge, c’est aussi une question de caractère. Les enfants imaginatifs se créent davantage les plus grandes et les plus diverses peurs. En grandissant, d’ailleurs, ils jouent à s’effrayer mutuellement, preuve qu’en fait, ils dominent très bien la situation. D’autre part, la peur peut s’installer suite à une maladresse de l’adulte : « Attention, le chien va mordre ; ne monte pas les escaliers, tu vas tomber ; si tu es malade tu auras des piqûres »... Elle peut encore être transmise par une personne de la famille qui, elle-même, l’éprouve : c’est la peur des insectes ou de l’orage.

Publicité

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité