Les risques domestiques

Publicité
Publicité

Après l’âge de 1 an et jusqu’à 14 ans, la première cause de mortalité est due aux accidents "événement fortuit produisant un dommage corporel identifiable" soit 900 décès par an dont 425 sont des accidents de la circulation.

67% des accidents domestiques surviennent à la maison, leur cause étant différente selon l’âge : avant 18 mois, les chutes (des bras, de la table à langer, du lit...) de l’enfant laissé sans surveillance prédominent puis dès l’apprentissage de la marche, les intoxications (médicamenteuses, produits ménagers...) sont le plus souvent en cause.

Publicité
Leur gravité potentielle impose une information préventive apportée par le carnet de santé et votre médecin au cours des différentes consultations systématiques ; n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin, au centre anti-poison.

Les accidents

- Chez l’enfant de moins de 1 an, les chutes représentent 70 % des accidents.
- Chez l’enfant de 1 à 5 ans, les risques de brûlures, les intoxications, les noyades et les morsures sont les accidents les plus typiques et souvent les plus graves.

Apprenez à décoder les étiquettes sur les produits

Les fausses idées

- En cas de brûlure, ne recouvrez pas la plaie de matière grasse. Douchez au moins pendant dix minutes à l’eau froide, laisser sécher. Ne déshabillez jamais une personne brûlée qui porte des vêtements synthétiques.

- En cas d’empoisonnement, ne cherchez pas à faire vomir et ne donnez surtout pas de lait. Ce n’est pas un contre-poison. Composez le 15 (SAMU) ou appelez votre Centre antipoison et décrivez l’étiquette du produit avalé en donnant le nom des substances indiquées.

- En cas d’irritation, ne frottez pas mais lavez longuement à grande eau la partie touchée.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité