Les précoces et les retardataires

Publicité
Publicité

La plupart des enfants marchent entre 10 et 16 mois. Certains, très précoces, prennent leur autonomie à 9 mois. Mais l’enfant qui ne marche pas à 20 mois cache, sans doute, un problème. La marche est aussi le résultat d’une évolution psychologique.

Publicité
Cette acquisition signifie autonomie, indépendance, découverte. Tout cela pousse l’enfant à faire le premier pas, qui est franchi lorsque le tout-petit a, avec ceux qui l’entourent, une relation assez solide pour pouvoir s’en séparer... en sachant qu’au bout du chemin, il va les retrouver .

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité