Les « lève-tôt »

Publicité
Publicité

Certains enfants s’éveillent bien avant leurs parents. Les coucher plus tard ne sert à rien. Ils sont réglés par leur horloge interne. La solution passe par un changement d’habitudes : les cris, les pleurs peuvent être remplacés par la gaieté et les jeux. S’il trouve dans son lit ses jouets favoris, il patientera peut-être pour demander son petit-déjeuner.

L’avis du spécialiste

Publicité

on parle sans doute abusivement de troubles du sommeil chez l’enfant. Je pense qu’il s’agit plutôt de troubles du réveil. Nous, les adultes, nous souffrons essentiellement d’insomnies, d’impossibilités de nous endormir. Par contre, les bébés, eux, sont particulièrement doués pour se réveiller, en raison de leur organisation neuropsychologique. La majorité des bébés se réveillent et se rendorment tranquillement sans que leurs parents s’en aperçoivent. Mais certains nourrissons appellent, manifestant par des cris leurs besoins de contacts. Ce sont ceux que l’on rencontre le plus souvent dans le lit de leurs parents. Au contact de leurs odeurs, de leurs bruits cardiaque et respiratoire, ils s’endorment. Mais dès que leurs parents essaient de les remettre dans leur lit, ils se réveillent et crient. Un conseil, si vous êtes parents de tels bébés, gardez bien votre territoire, car ces bébés doués de réveil risquent d’interdire vos nuits.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité