Les effets de la fièvre

Publicité
Publicité

Les enfants ne réagissent pas tous de la même façon devant la fièvre : certains sont abattus, d’autres ont un comportement normal. Il arrive que des nourrissons aient des déséquilibres thermiques pendant plusieurs semaines à la suite d’un petit rhume passé inaperçu, mais le microbe ou le virus est bel et bien présent dans l’organisme et persiste tant que le bébé n’a pas de défenses suffisantes. Chez les enfants plus grands, les poussées dentaires s’accompagnent souvent de fièvre. mais rarement élevée

Reste enfin la fièvre qui survient sans symptôme associé : vous le constaterez, il arrive souvent qu’un enfant soit fébrile à la veille des vacances ou d’une séparation. Cela signifie simplement qu’il est anxieux, inquiet devant les événements qui se préparent.

Publicité
Quoi qu’il en soit, il faut toujours traiter la fièvre, car elle présente, nous l’avons vu, des risques non négligeables.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité