Le matériel de base

Publicité
Publicité

Pour le premier âge (six premiers mois), il se compose de 6 biberons en verre, d’un chauffe-biberon, d’un appareil pour la stérilisation à chaud ou d’un bac pour stériliser à froid et de 6 tétines. La stérilisation est indispensable (jusqu’à 3 mois au moins) pour détruire les principaux germes microbiens. Les tétines et les biberons doivent être immergés complètement, la tête en bas, dans le stérilisateur (la manipulation se fait ensuite avec une pince et des mains très propres). Elle peut se réaliser à chaud par ébullition ou à froid à l’aide de produits désinfectants. Il peut arriver que cette stérilisation à froid laisse une odeur. Cependant, elle ne semble pas déranger les bébés et n’affecte en rien le goût du lait. Pour l’éliminer, il suffit de rincer le biberon et la tétine juste avant l’emploi avec un peu d’eau potable ou, mieux, d’eau minérale, celle justement qui va servir à préparer le biberon. Pensez encore à vous équiper d’un chauffe-biberon. Il vous assure de la bonne température du lait, de manière plus sûre que le micro-ondes, lequel est quotidiennement cause de brûlures. Certains chauffe-biberons sont même équipés d’une régulation électronique qui calcule automatiquement le temps de chauffe en fonction de la quantité de liquide. Souvenez-vous toujours qu’un bébé peut boire froid ou tiède mais, qu’à l’inverse, l’absorption de liquide trop chaud est la cause d’un grand nombre d’hospitalisations. Vérifiez la température de chaque biberon en versant quelques gouttes de lait sur le dessus de votre main : il doit être à 35 °C environ. C’est souvent le personnel de la maternité ou le pédiatre qui vous prescriront le lait 1er âge avec lequel vous commencerez l’allaitement. Il en existe de fort nombreux. Ils doivent tous respecter des normes réglementaires très précises : laits maternisés, laits hypo-allergéniques, laits adaptés 1er âge. Autant de formules qui tiennent compte des besoins spécifiques du nourrisson.

Publicité

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité