Le choix de bonnes chaussures

Publicité
Publicité

Le pied, composé de vingt-six petits os, trente-trois articulations, dix-neuf muscles, une centaine de tendons et de ligaments, n’est pas un « outil fragile ». Toute la vie il supporte le poids du corps, le double du poids quand le corps est en appui sur un pied. Les chaussures ne sont pas indispensables, c’est plutôt une convention et une sécurité. La première paire doit aider à la stabilité des pas de bébé. Elle sera donc large et souple. Sa longueur et sa largeur étant bien adaptées aux pieds de l’enfant, elle n’entravera pas la circulation sanguine, très riche dans cette partie du corps, ni le mouvement de la cheville et des orteils, indispensable pour bien marcher.

Publicité

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité