La chaise haute

Publicité
Publicité

Pour l’éveil de l’enfant, c’est un élément de mobilier fantastique. Le voici dans le monde des adultes. Il en existe de nombreux modèles, capables de se fondre dans le décor familial. Pourtant l’esthétique ne peut primer sur la sécurité. Choisissez impérativement la norme NF pour les chaises hautes destinées aux enfants de 6 mois à 3 ans. Cette norme s’applique aussi bien aux chaises pliables ou non, qu’à celles superposées à un trotteur ou transformables en chaises basses. Premier principe, la chaise haute doit être construite de façon à éviter tout risque de pincement, de coupure ou de blessure. Si certaines pièces de montage risquent de blesser l’enfant, elles doivent être protégées. De même, toute arête non « habillée » doit être arrondie ou limée.

La réglementation s’intéresse aussi à l’équilibre de la chaise et au confort de l’enfant assis. L’entrejambe est obligatoire ainsi que des points d’ancrage pour un harnais ou une ceinture. Sont également étudiées les hauteurs de protection dorsale. Si vous avez décidé d’en acheter une pour votre bébé, n’oubliez pas de jeter un coup d’oeil sur l’étiquette. Elle doit porter lisiblement une référence d’identification du produit, la norme NF, le nom et la marque du fabricant ou de l’importateur. Si la mention « conforme aux exigences de sécurité » ne figure pas directement sur le produit, elle doit être impérativement inscrite sur l’emballage. Préférez enfin un modèle avec verrouillage de sécurité sur les parties qui se plient et s’assemblent.

Publicité
Derniers conseils : utilisez systématiquement l’entrejambe pour installer bébé afin qu’il ne glisse pas sous la tablette et veillez à ce qu’elle soit assez large pour ne pas marquer la peau de ses cuisses ; attachez votre enfant correctement dans le harnais, vérifiez la bonne fermeture des boucles, afin qu’il ne puisse pas monter sur le siège ; veillez également à ce que l’enfant ne puisse pas pousser sur ses jambes en prenant appui sur un meuble proche ; installez la chaise haute sur un sol stable non glissant et ne le laissez jamais sans surveillance quand il y est installé.

Les chaises hautes sont conçues, pour la plupart, pour accompagner votre bébé jusqu’à 2 ans. Si vous en achetez une d’occasion, assurez-vous qu’elle réponde aux critères élémentaires de sécurité. Aujourd’hui, faute de place, certaines jeunes mères se dirigent plus volontiers vers les chaises pliantes. Elles doivent être alors équipées d’un système de sécurité qui bloque la chaise en position ouverte. Il existe encore des modèles de chaise qui s’accrochent au bord de la table. Leur stabilité est généralement assurée par de solides points d’ancrage. On peut également trouver des « hausse-bébés ». Ils s’installent sur une chaise pour adulte, remplaçant avantageusement les annuaires.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité