L’heure de la sieste en crèche

Publicité
Publicité

Vers 1 an, les enfants ont souvent du mal à faire la sieste en crèche. Installés dans leur lit-parc, ils sont trop sollicités par tout ce qu’il y a à voir. De plus, avec l’acquisition de la position verticale, ils aiment s’accrocher solidement aux barreaux pour expérimenter leur nouvelle performance. Ils s’y cramponnent, refusant de s’allonger jusqu’au moment où la fatigue prend le dessus.

Jeannette Bouton, spécialiste du sommeil, a mis au point une technique simple pour aider ces enfants-là à trouver le sommeil. Le change ayant été fait avant le repas, l’enfant est couché aussitôt sur un matelas au ras du sol et enveloppé d’un grand drap. L’enfant y est blotti comme dans un terrier mais de manière à ce que son regard puisse apercevoir la lumière. Lorsqu’il est endormi, les puéricultrices dégagent légèrement le drap au-dessus de sa tête.

Publicité
L’avis du spécialiste

Je me souviens du cas d’un enfant hospitalisé dans un service de grands brûlés et qui manifestait d’importants troubles du sommeil que son état de santé ne pouvait expliquer. Sa mère témoignait que jusqu’alors, il avait toujours parfaitement dormi et que tous les soirs, il s’endormait sans difficultés en suçant sa petite couverture chérie. Le traitement parut à tous évident : il fallait faire fi des problèmes d’asepsie et donner à cet enfant son doudou. Depuis, dans ce service, tous les enfants qui dorment avec des doudous sont hospitalisés avec leur ours, leur pantin ou leur chiffon. Cet enfant a montré que même en situation difficile, cet objet garde tout son intérêt.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité