L’audition

Publicité
Publicité

Qu’est-ce que l’audition ?

L’audition est la fonction qui nous permet d’entendre les sons.
Nos oreilles nous permettent d’entendre des fréquences comprises entre 20 et 20 000 Hertz (Hz).

Publicité
Le seuil auditif est l’intensité minimum, mesurée en décibels (dB), entendue par notre oreille.

Le seuil de douleur est le seuil auditif dont l’intensité est traumatisante pour l’oreille.

- L’oreille externe capte le son.
- L’oreille moyenne l’amplifie.
- L’oreille interne le traduit.

L’appareil de transmission

L’appareil de transmission est constitué de l’oreille externe et l’oreille moyenne.

L’oreille externe permet :

- de localiser les bruits, rôle du pavillon,
- d’amplifier les sons d’environ 10 à 20 décibels (dB) pour les fréquences de 2000 à 5000 Hertz

L’oreille moyenne :
- transmet les sons à l’oreille interne grâce, à la vibration du tympan et des osselets,
- peut également permettre une transmission sans perte d’intensité sonore grâce à un système d’amplification, de l’ordre de 30 à 35 décibels pour les fréquences proches de 1000 Hertz,
- protège des agressions sonores l’oreille interne en limitant l’énergie sonore à son entrée, grâce à la contraction du muscle de l’étrier, rendant la vibration de la chaîne des osselets plus difficile. C’est le réflexe stapédien. Il apparaît dans les deux oreilles quelle que soit l’oreille stimulée.

L’appareil de perception

L’appareil de perception est constitué de l’oreille interne, du nerf auditif et des voies auditives centrales.

Ses rôles sont :

- la transformation du son en une énergie électrique, lors de son passage dans les liquides contenus dans la cochlée,
- le codage des signaux électriques permettant de reconnaître la fréquence et l’intensité du son,
- la transmission des informations au cerveau.

Le son est capté. Les vibrations des osselets de l’oreille moyenne se propagent dans le liquide et excitent les cellules sensorielles. Ces cellules transforment l’énergie mécanique en énergie électrique, transmise alors au nerf auditif. Puis les informations sonores sont transmises au cerveau.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité