Il tète encore au biberon

Publicité
Publicité

Les enfants d’aujourd’hui semblent attachés beaucoup plus longtemps à leur biberon qu’autrefois et il n’est pas rare qu’ils conservent l’habitude de prendre ainsi leur petit déjeuner. Celle-ci est souvent entretenue par les parents qui y trouvent bien des qualités : le petit déjeuner est entièrement bu et la ration quotidienne de lait assurée. De plus, l’enfant se débrouille seul, ce qui n’est pas négligeable à ce moment de la journée où toute la famille est un peu débordée. L’enfant, quant à lui, retrouve par cette régression un peu de sa petite enfance, lorsqu’il n’avait pas de contraintes horaires, et se réveille en douceur. En réalité, au fil des mois le plaisir de téter va diminuer ; l’enfant qui a perdu le réflexe de succion a des difficultés pour boire le lait ou le chocolat et il ne reconnaît plus tout à fait le goût de son breuvage favori.

Publicité

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité