Deux et plus

Publicité
Publicité

Mis à part les cas, presque particuliers, où il y a plus de quinze ans d’écart entre les enfants d’une même famille, on constate que moins il y a de différence d’âge, moins les conflits sont nombreux. Ce serait même les meilleures conditions pour apprendre dans la sérénité les rapports entre individus. Les enfants pratiquement du même âge, surtout s’ils sont scolarisés, ont très vite la notion de justice et d’équité entre eux. De même, dans les familles nombreuses, ils s’entendent souvent mieux, des affinités se créant entre certains et les aînés ayant souvent un rôle protecteur vis-à-vis des plus petits qui, de leur côté, déploient des efforts surhumains pour se montrer à la hauteur des plus grands. On attribue cette sérénité à un fort sentiment de sécurité de chaque membre de cette famille, l’enfant se sachant toujours entouré et soutenu.

Publicité

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité