De la naissance à 1 mois

Publicité
Publicité

L’allaitement :

Ce nouveau carnet de santé incite à l’allaitement maternel par la mention " le lait de la mère est parfaitement adapté aux besoins de l’enfant " et "allaiter est un acte naturel qui rapproche la mère et son enfant " En France, le taux d’allaitement maternel est de 36% à 40% suivant les régions.

Publicité
Les avantages à court terme ne sont plus à démontrer : toutes les études concernant ce sujet aboutissent à la même conclusion, la mortalité et la morbidité sont bien moins fréquentes chez les enfants allaités. En effet, le lait maternel diminue l’exposition aux agents infectieux et a un rôle protecteur grâce à certaines substances qu’il contient (lactoferrine, facteur bifidus, enzymes ...). Ainsi la fréquence des gastro-entérites, des affections respiratoires basses, des otites moyennes, du reflux gastro-oesophagien, des infections urinaires, de la mort subite du nourrisson sont nettement moindre chez un bébé allaité que non allaité.

Les avantages à long terme, c’est à dire chez l’enfant et l’adulte, sont plus controversés et ont moins fait l’objet d’études mais les quelques études disponibles ont montré un rôle bénéfique sur la limitation de la survenue d’allergies, sur le développement du cerveau, sur la prévention de l’obésité, sur le risque de développer une sclérose en plaques, un diabète, des cancers, sur le développement de la mâchoire.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité