Comment il apprend le plaisir

Publicité
Publicité

C’est d’abord par la satisfaction de ses besoins fondamentaux que l’enfant découvre le plaisir. La succion du sein maternel ou du biberon va lui apporter le contentement de sentir son estomac plein, mais lui donner aussi l’occasion d’apprécier la douceur et la saveur du lait tiède dans sa bouche, de retrouver l’odeur et la douceur de la peau maternelle contre sa joue. Il apprécie tellement qu’il n’est pas rare que, rassasié, il continue à suçoter le bout du sein de sa mère ou la tétine. La succion et la proximité peau à peau de sa mère lui apportent le bonheur total. Pour prolonger ce plaisir, il va tout porter à sa bouche, ses doigts, ses jouets, le rebord de son drap. Ces palliatifs ont le pouvoir de lui donner un profond sentiment de sécurité et lui apprennent que les stimulations de ses lèvres et de sa bouche sont à l’origine de petits frissons bien agréables. Il est en plein stade oral.

Publicité

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité