Avant tout, le lait premier âge

Publicité
Publicité

Lorsque l’allaitement est impossible ou non désiré, vous pouvez heureusement nourrir votre bébé au biberon. L’important est la façon de donner, qui compte autant que ce que l’on donne. Le bébé qui vient de naître est alimenté au lait premier âge. Ce lait apporte au bébé de moins de 5 mois tout ce dont il a besoin pour sa croissance et sa maturation. Protides, glucides et lipides ont été particulièrement étudiés pour assurer l’apport énergétique au bébé tout en respectant ses capacités digestives. C’est le pédiatre qui prescrit le premier lait de bébé et la quantité à donner. Celle-ci n’est pas liée à l’âge de l’enfant, mais à son poids. Généralement, le rythme des tétées est de six par 24 heures. Mais il est des jours où l’enfant a très faim et boit tout ce qu’on lui donne, d’autres où il laisse systématiquement du lait au fond de ses biberons. Seule une réelle perte de poids sur plusieurs jours justifie une inquiétude.

La reconstitution du lait se fait dans la proportion d’une mesurette rase de lait en poudre pour 30 ml d’eau. Pour obtenir 120 ml de lait, il faut donc quatre mesurettes de lait et 120 ml d’eau. Versez chaque mesurette l’une après l’autre, et secouez toujours bien le biberon pour éviter les grumeaux. Le respect des doses doit être rigoureux. Le désir de stimuler la prise de poids peut conduire certaines mères à des erreurs de surdosage qui entraînent diarrhée, vomissements et perte d’appétit. Si la quantité de lait prescrite par le pédiatre n’est pas un multiple exact de 30 (exemple : 75 ml), il est préférable de préparer une quantité supérieure de lait (90 ml d’eau et trois mesurettes exactes de poudre), plutôt que d’utiliser des demi-mesurettes. Votre bébé boira ce qu’il désire.

Publicité
Pour connaître les besoins de votre bébé et lui donner la quantité adaptée de lait par biberon, appliquez la méthode utilisée par les pédiatres. Prenez le poids de votre enfant en grammes (les trois premiers chiffres) et ajouter 250 ; divisez la somme de ces deux chiffres par le nombre de biberons dans la journée. Le résultat donne la quantité de lait par biberon.

Pour reconstituer le lait, il est préférable d’utiliser de l’eau minérale, mais pas n’importe laquelle. Elle doit être pure, faiblement minéralisée et neutre en pH. Les eaux les plus consommées par les bébés sont celles des marques Évian, Volvic et Mont-Roucous. Les bouteilles doivent être conservées au frais et dans un endroit sec. Elles seront refermées après usage et utilisées sous 48 heures. En dépannage, on peut utiliser l’eau du robinet (sauf eau de source non contrôlée) à condition de la faire bouillir 25 minutes et de l’aérer en la battant avec une fourchette. Si vous êtes en panne de votre eau minérale habituelle, choisissez chez votre commerçant l’une de celles portant la mention « coupage biberons » sur l’étiquette.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité