Au fil des mois, sa vue se construit

Publicité
Publicité

à la naissance, bébé voit mais de façon imparfaite. Son champ visuel est limité mais il est capable de fixer ou de suivre des yeux un objet que vous déplacez devant lui. Cette vision, si imparfaite soit-elle, lui suffit pour reconnaître votre visage. Bien sûr, il ne perçoit pas la couleur de vos cheveux ou celle de vos yeux, mais plus un assemblage de zones claires et foncées qu’il associera comme une image familière. En quelques mois, la vision de votre bébé va faire des progrès considérables. Il suit maintenant parfaitement des yeux, réussit de mieux en mieux à accommoder et apprécie le relief. En voici les étapes :
- À la naissance, il est encore incapable d’accommoder, c’est-à-dire de faire le point sur un objet ou sur un visage. Son acuité visuelle, c’est-à-dire sa capacité à distinguer les détails, est inférieure à 1/10e. Durant les premières semaines, il peut avoir des mouvements un peu désordonnés des yeux. Ne vous inquiétez pas outre mesure, car les muscles qui commandent les mouvements oculaires n’acquièrent leur tonus définitif que vers 6 mois.
- À 3 mois, il lui arrive de loucher, il regarde indifféremment avec un oeil ou avec l’autre.
- À 4 mois, sa vision s’affine car elle est de plus en plus sollicitée. Il réussit de mieux en mieux à accommoder. Révolution de taille : l’oeil droit et l’oeil gauche ne travaillent plus séparément. La vision binoculaire s’installe, ce qui signifie que le cerveau est enfin capable de superposer les images vues par chacun des deux yeux. un test visuel est inclus dans l’examen du quatrième mois du carnet de santé, recherchant essentiellement des troubles de l’accomodation et de la convergence.
- À 1 an, son acuité visuelle est de 4/10e.
- À 18 mois, il est capable de percevoir des choses minuscules, mais il faudra attendre l’âge de 4-5 ans pour que ses capacités visuelles soient identiques à celle de l’adulte.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité