Publicité
Publicité

dans 40 % environ des cas, le mode de contamination n’a pas pu être clairement précisé : il s’agit de cas dits sporadiques.

Publicité

s’agissant des autres modes de contamination, ils sont : - la toxicomanie intraveineuse (cause la plus importante) - les vaccinations - les interventions chirurgicales - l’acupuncture ou la mésothérapie - les tatouages - les infiltrations de corticoïdes - les actes d’endoscopie ou de cathétérisme - les actes de chimiothérapie anticancéreuse - les interventions dermatologiques ou esthétiques - les séjours en pays d’endémie (Asie et Afrique noire) - la voie professionnelle pour les professions de santé - la voie sexuelle (très faible) - la voie parentale (également très faible)

Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité