Publicité
Publicité

Il s’agirait d’un licenciement discriminatoire en raison de l’état de santé, ce qui est interdit, sauf : - si vous êtes inapte à continuer votre travail et si cette inaptitude a été médicalement constatée. - si vous avez justifié un arrêt de travail dépassant la période pendant laquelle la convention collective interdit le licenciement.(à voir selon votre convention collective). - en cas d’absences fréquentes entraînant une perturbation dans la bonne marche de l’entreprise

En cas de licenciement discriminatoire en raison de votre état de santé, vous pouvez agir contre votre employeur.

Publicité

Cependant, en général, les employeurs qui licencient pour cette raison, motivent autrement que par l’infection seule, leur décision ; auquel cas, il peut être difficile d’attaquer la décision de licenciement.

À démontrer alors que la véritable cause est l’infection, ce qui relève du cas par cas.

rédigé par Me DURRIEU-DIEBOLT, Avocat.

Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité