Publicité
Publicité

Non.

Toutefois, il est préférable de prérédiger un écrit.

Publicité

Dans le cadre hospitalier, l’hospitalisé doit rédiger et signer un document attestant du refus de soins. À défaut, il est dressé un procès-verbal de refus.

Publicité
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité