Publicité
Publicité

Tout savoir sur une substance dont le nom fait déjà peur. Pourquoi ?

L’héroïne est un opiacé puissant, obtenu à partir de la morphine. Les opiacés sont des substances naturelles contenues dans le latex (opium) recueilli sur une plante, le pavot. L’héroïne se présente sous la forme d’une poudre. Elle est la plupart du temps injectée en intraveineuse, après dilution et un chauffage du produit. (Les pratiques d’injection semblent en baisse.) L’héroïne est aussi sniffée et fumée.

Publicité
L’injection entraîne des risques d’infection (notamment par les virus du sida et des hépatites) si l’usager ne se sert pas d’un matériel d’injection stérile et à usage unique. Depuis la mise en vente libre des seringues en 1987 et des kits de prévention, la contamination par le VIH a baissé de manière très significative. Diverses études montrent que les partages de seringues et les nouvelles contaminations VIH ont fortement diminué chez les usagers de drogues par voie intraveineuse.

En effet, en 1995, les toxicomanes représentaient le deuxième groupe le plus touché avec 23,7 % des cas de sida cumulés. On constate une diminution importante dès 1996. Malgré ces progrès, aujourd’hui plus d’un usager de drogue par voie intraveineuse cinq demeure infecté par le VIH. Le nombre de personnes contaminées par le virus de l’hépatite C reste important puisqu’il représente 60 à 80 % des usagers de drogue par voie intraveineuse.

Date de mise à jour : décembre 99 - Emetteur : MILDT

Publicité

  • RégimeÉquilibré
  • RégimeHypocalorique
  • RégimeHyperprotéiné
  • RégimeIndex
    glycémique bas

Je maigris avec le régime
qui me convient !

 
cm
kg
* champs obligatoires
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité