DMLA : les traitements

On ne guérit pas la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA), mais il existe, pour la forme dite 'humide' ou exsudative, des traitements qui ralentissent sa progression. Tour d'horizon avec le Pr Eric Soueid, chef du service ophtalmologie de l'hôpital intercommunal de Créteil, et président de l'association DMLA.

Publicité

Contre la DMLA humide: le laser 'chaud'

La DMLA humide ou exsudative est due à la prolifération de nouveaux vaisseaux se formant sous la rétine et soulevant celle-ci.

Publicité
'L'un des traitements les plus anciens consiste à détruire ces néo vaisseaux au laser.', explique le Pr Eric Soueid, président de l'association DMLA.

'Toutefois la photocoagulation ne concerne que 5% des patients. En effet, pour pouvoir utiliser cette technique, il faut que les zones touchées se trouvent en-dehors de la macula, cette zone de la rétine capitale dans la vision.'

Comment ça se passe? En une seule séance, sans hospitalisation, après l'instillation de quelques gouttes de collyre anesthésiant. Ensuite, il faut surveiller régulièrement, afin d'intervenir rapidement si d'autre néo vaisseaux apparaissent.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité