DMLA : Les chiffres

En France, la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) est la première cause de malvoyance chez les plus de 50 ans. Elle entraînerait également 3 000 nouveaux cas de cécité chaque année dans notre pays.

Publicité

La première cause de la DMLA est l’âge : le risque augmente à partir de 50 ans.

Publicité
Elle concerne près d'une personne sur trois après 75 ans et une personne sur deux à partir de 80 ans.

Elle atteint plus souvent les femmes que les hommes.

Il existe deux formes de DMLA : l'atrophique et l'exsudative.

La DMLA atrophique ou "sèche"

La forme sèche de la DMLA est la plus fréquente, elle représente environ 80% des cas de DMLA. Elle affecte le quotidien d'environ 800 000 personnes en France.

La DMLA atrophique progresse lentement dans la plupart des cas, et sur plusieurs années. Il est important d'en connaître les signes d'alerte.

Dans de très rares cas, soit un patient sur dix, la forme sèche évolue en forme humide.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité