Ulcère gastrique : les traitements

Publicité

L'ulcère gastrique, responsable de brûlures d'estomac, d'aigreurs et de reflux gastro-œsophagiens (RGO) est relativement fréquent, notamment chez les personnes de plus de 50 ans. En cas d'ulcère gastrique, les traitements qui existent n'interviennent que lorsque les mesures d'hygiène de vie ont échoué (suppression de l'alcool, du tabac, alimentation adaptée…).

Publicité

Ulcère gastrique© Fotolia

Les causes de l'ulcère gastrique

L'ulcère gastrique peut avoir de nombreuses origines, les plus fréquentes étant une production excessive de sucs gastriques, un surpoids qui comprime l'estomac, des repas trop riches en graisses, la consommation excessive d'aliments épicés, d'alcool, de tabac ou encore de café mais aussi le stress.

Publicité
Prévenir l'ulcère gastrique

L'ulcère gastrique et les brûlures d'estomac qu'il provoque peuvent être prévenus en limitant la consommation d'aliments acides (agrumes, tomate, plats épicés…). Par ailleurs il est recommandé de manger lentement et de prendre des repas légers à heure régulière. De plus, il est préférable de boire en dehors des repas et de cesser sa consommation de tabac le cas échéant. Enfin, il faut faire en sorte de limiter son stress et si nécessaire faire en sorte de perdre du poids.

Ulcère gastrique : les traitements

Les traitements de l'ulcère gastrique interviennent en dernier ressort. Il s'agit d'antiacides destinés à réduire l'acidité des sucs gastriques. Ces traitements sont uniquement destinés à lutter contre les symptômes, ils ne règlent pas l'origine du problème. Il est également possible de prendre des pansements digestifs qui vont tapisser les muqueuses digestives afin de les protéger. Les antihistaminiques de type H2 (Raniplex®, Azantac®...), eux, soulagent les brûlures d'estomac de faible importance, de même que les médicaments appartenant à la classe des inhibiteurs de la pompe à protons (Inexium®, Lanzor®).

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité