Transit intestinal perturbé : le premier signe

Publicité

La digestion joue un rôle essentiel dans notre bien-être. Malheureusement, 13 millions d'entre nous souffrent d'un transit intestinal perturbé. Quel est le premier signe d'un dysfonctionnement du transit intestinal et surtout comment y remédier ?

Publicité

© Fotolia

Les différents symptômes d'un transit intestinal perturbé

Lorsque notre digestion fait des siennes, le premier signe que l'on peut généralement observer est un mal de ventre. En effet, qu'il s'agisse d'un transit intestinal lent ou accéléré, la fermentation, la libération de gaz ou encore les spasmes intestinaux peuvent provoquer des douleurs abdominales.
D'autres symptômes font parfois leur apparition comme des ballonnements, des gaz, des diarrhées ou une constipation chronique.

Publicité
Le rééquilibrage alimentaire pour remédier aux dysfonctionnements du transit intestinal

Si ces troubles du transit sont persistants, il est vivement conseillé de consulter son médecin traitant pour obtenir un diagnostic précis et si besoin un traitement adéquat.
Néanmoins faire le choix d'une alimentation variée et équilibrée permet souvent de renouer avec son bien-être intestinal.
On commence donc par dire adieu aux produits industriels au profit du fait maison. On abandonne le grignotage et on opte pour trois repas par jour avec un encas si besoin, sans oublier de boire régulièrement et suffisamment.
Enfin, on privilégie la viande maigre, le poisson, les œufs, les féculents, la banane, la pomme, la pomme de terre et la carotte en cas de transit trop rapide, tandis qu'on mise sur les céréales complètes, les légumineuses, les légumes verts, les fruits rouges, les fruits secs et les oléagineux lorsqu'on souffre de transit lent.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité