Toux : un symptôme de reflux gastro-œsophagien ?

Toux : un symptôme de reflux gastro-œsophagien ?

Le RGO, reflux gastro-œsophagien, est une remontée du contenu de l’estomac dans l’œsophage. Provoquant des brûlures, ces reflux assez courants sont source d’inconfort diurne et nocturne mais aussi de complications. La toux persistante serait-elle liée aux reflux gastro-œsophagiens ?

Publicité
Publicité

Reflux gastro-œsophagien : un problème fréquent 10 % des Français souffrent de RGO

Lorsque le sphincter œsophagien ne retient plus le liquide de l’estomac, le contenu acide de l’estomac remonte dans l’œsophage. Ce phénomène entraîne des brûlures de l’œsophage dont les parois ne sont pas adaptées à recevoir de l’acide comme celles de l’estomac. Souvent, ces reflux se produisent après le repas, surtout s’il est conséquent, lorsqu’on se baisse, ou encore en position allongée durant la nuit.

Publicité

La gorge et le reflux gastro-œsophagien

Publicité
Les régurgitations acides peuvent remonter jusque dans la gorge et provoquer une irritation responsable d’une toux persistante. Des douleurs au niveau de la gorge sont aussi à noter : le pharynx et le larynx peuvent s’enflammer. Le RGO est parfois responsable d’asthme. Les complications du reflux gastro-œsophagien Le RGO est une pathologie courante mais qu’il faut prendre au sérieux sans laisser traîner les symptômes. Les complications à terme sont des lésions sérieuses de l’œsophage qu’il faut réussir à cicatriser. Le traitement permet de diminuer les douleurs et permet aux tissus de se reconstruire. Sans traitement, ces lésions peuvent donner lieu à des hémorragies digestives conduisant à des anémies, voire des douleurs thoraciques d’origine cardiaques.
Publicité

Ailleurs sur le Web

Vidéos

Publicité
Publicité