Syndrome de l'intestin irritable : les brûlures d'estomac un signe ?

Syndrome de l'intestin irritable : les brûlures d'estomac un signe ?

Le syndrome de l'intestin irritable (SII), dont les symptômes toucheraient près de 15 % des adultes, est lié à une anomalie du fonctionnement de l'intestin. Le point sur les différents signes de la colopathie fonctionnelle.

Publicité
Publicité

La colopathie fonctionnelle à la loupe

Si l'origine de ce dysfonctionnement au niveau du côlon ou du gros intestin est encore mal connue, il existe toutefois des facteurs favorisants tels que le stress, l'anxiété, la fatigue, une alimentation déséquilibrée ou encore une importante infection intestinale. Ce syndrome qui fait son apparition par crises se caractérise par des contractions intestinales anormales et une sensibilité à la douleur exacerbée. Il reste bénin mais ces symptômes peuvent rapidement handicaper la vie quotidienne des personnes touchées.

Publicité

Intestin irritable : les symptômes Les signes

Publicité
les plus courants du syndrome du côlon irritable (SCI) sont des douleurs dans le ventre, des ballonnements et des troubles de la digestion. Ces derniers se manifestent par un transit accéléré (diarrhée) ou ralenti (constipation), voire une alternance des deux. Toutefois d'autres symptômes comme des brûlures d'estomac, des spasmes et des crampes abdominales peuvent aussi se révéler caractéristiques du syndrome. Ils seraient liés à la fois au trouble de la motilité et à la sensibilité exacerbée. On notera qu'il est conseillé de consulter un professionnel de santé dès que l'on soupçonne une colopathie fonctionnelle, en particulier pour bénéficier de conseils hygiénodiététiques.
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité