RGO chronique : 3 symptômes à connaître

RGO chronique : 3 symptômes à connaître

Le reflux gastro-œsophagien, ou RGO chronique, est une pathologie qu'il ne faut pas négliger. La remontée du contenu acide de l'estomac dans l'œsophage entraîne des brûlures qui peuvent aller jusqu'aux lésions précancéreuses. Sur le long terme, des complications sont à craindre et un traitement adapté doit être mis en place pour les éviter. Connaître les symptômes du reflux gastro-œsophagien chronique, c'est prévenir les problèmes.

Publicité
Publicité

Le RGO chronique et les brûlures

Le sphincter qui ferme l'estomac dans sa partie supérieure permet normalement d'éviter la remontée acide dans l'œsophage. C'est ce sphincter qui s'ouvre anormalement lors de RGO. L'obésité ou la grossesse, une hernie hiatale, des substances irritantes (tabac, alcool...) ou encore certains médicaments, peuvent être à l'origine de ce problème de rétention du contenu de l'estomac. L'œsophagite est la première des complications. Il s'agit de l'inflammation de l'œsophage par l'acide. La sensation de brûlure après les repas ou encore en position allongée pendant la nuit est caractéristique de l'attaque acide des RGO.

Publicité

Irritation de la gorge et RGO chronique

Publicité
Les remontées acides vont jusqu'à la gorge et la bouche. Elles peuvent provoquer des inflammations du pharynx et du larynx. Une toux persistante par irritation est d'ailleurs caractéristique d'un RGO chronique. Elle s'accompagne souvent d'une raucité de la voix. On rencontre même des crises d'asthme lorsque l'acide redescend dans les bronches. Le RGO chronique et les difficultés à avaler L'inflammation entretenue de l'œsophage et de la gorge entraîne souvent des difficultés à avaler appelées dysphagies. La sensation de nœud dans la gorge est souvent décrite par les personnes atteintes de RGO chronique.
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité