Reflux gastro-œsophagien : pas forcément un problème d'alimentation

Reflux gastro-œsophagien : pas forcément un problème d'alimentation©iStock

Brûlures d'estomac, remontées d'acide gastrique, mauvaise haleine... Le reflux gastro-œsophagien est parfois associé à une mauvaise alimentation, mais pas toujours. Tour d'horizon des autres causes de reflux gastro-œsophagien et des traitements proposés.

Publicité
Publicité

Reflux gastro-œsophagien, un problème de sphincter

Le corps humain renferme plusieurs sphincters, des structures musculaires qui facilitent l'ouverture et la fermeture d'un canal ou d'un orifice. Le sphincter œsophagien inférieur a pour fonction d'empêcher que l'acide gastrique produit par les cellules de l'estomac au cours de la digestion ne remonte vers l'œsophage. Un dysfonctionnement du sphincter peut provoquer des remontées d'acide.

Publicité

Les autres causes de reflux gastro-œsophagien

Un reflux gastro-œsophagien peut aussi être provoqué par un envahissement de l'œsophage par l'estomac (hernie hiatale), une anomalie au niveau de la muqueuse ou du liquide gastrique. Il apparaît parfois chez les patients qui viennent d'être opérés de l'appareil digestif.

Prise en charge du reflux gastro-œsophagien

Le traitement de référence du reflux gastro-œsophagien est médicamenteux. Certains médicaments neutralisent l'action de l'acide gastrique (antiacides), d'autres réduisent sa production (antagonistes H2). Si les symptômes persistent, le médecin prescrit des inhibiteurs de la pompe à protons. Leur action est puissante, mais ils peuvent entraîner des effets indésirables. La chirurgie est plutôt rare. Elle est indiquée en cas de hernie hiatale ou de graves complications.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité