Reflux gastro-œsophagien adulte : que faire ?

Reflux gastro-œsophagien adulte : que faire ?

Le reflux gastro-œsophagien ou reflux gastrique se caractérise par une remontée des acides de l’estomac vers l’œsophage. Cette affection bénigne et fréquente qui touche près d’un Français sur cinq résulte souvent d’un mauvais fonctionnement du sphincter gastro-œsophagien, une sorte de valve qui bloque le passage des acides.

Publicité
Publicité

Rôle de l’alimentation dans la prévention du RGO

Les brûlures d’estomac après les repas, les maux de gorge, l’inflammation du larynx et une mauvaise haleine sont les principaux symptômes du reflux gastro-œsophagien. Pour les prévenir, il convient d’éviter certains aliments qui favorisent la sécrétion d’acides au sein de l’estomac. Sont à bannir les matières grasses (charcuteries, lait et produits laitiers), les boissons gazeuses, les boissons alcoolisées, le café, le thé et les agrumes (oranges, citrons…).

Publicité

Traitement médical du reflux gastro-œsophagien

Trois classes de médicaments sont utilisées dans la prise en charge du RGO :
- Les antiacides : ils bloquent l’action des acides gastriques et soulagent les symptômes ;
- Les anti-H2 ou antagonistes H2 : ils apaisent les symptômes et accélèrent la cicatrisation de la muqueuse gastrique en cas de lésion ou d’inflammation ;
- Les inhibiteurs de la pompe à protons : ils sont surtout indiqués pour prévenir les récidives.

Publicité
Traitement chirurgical du RGO La chirurgie n’est proposée que lorsque les autres traitements se sont avérés insuffisants. Elle est généralement indiquée lorsque le reflux gastro-œsophagien est causé par une anomalie anatomique. L’intervention, qui se réalise sous cœlioscopie, consiste à créer de façon artificielle une barrière anti-reflux.

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité