Reconnaître une colopathie chronique

Reconnaître une colopathie chronique

La colopathie fonctionnelle est un syndrome encore mal connu qui touche pourtant de nombreux adultes. Il peut donc être intéressant de s'informer sur les symptômes de la colopathie chronique pour savoir la dépister facilement.

Publicité
Publicité

Les différentes colopathies chroniques

La colopathie est un terme générique qui désigne toute affection fonctionnelle ou organique du gros intestin ou du côlon. On trouve notamment dans les colopathies organiques un groupe de colopathies chroniques telles que la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique. Ces dernières font toutes deux partie des maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI) pour lesquelles il est nécessaire de consulter rapidement et d'effectuer des examens complémentaires. Elles se traduisent généralement par des douleurs anales, des maux de ventre importants, des diarrhées, des pertes sanguines ou glaireuses au niveau de l'anus, des vomissements, de la fatigue et une perte d'appétit. La colopathie fonctionnelle telle que le syndrome de l'intestin irritable (SII) correspond quant à elle à un dysfonctionnement intestinal bénin favorisé par le stress, la fatigue et les déséquilibres alimentaires.

Publicité

Les symptômes de la colopathie fonctionnelle

Publicité
On parle de colopathie fonctionnelle chronique quand, en plus de jouer sur la qualité de vie, les symptômes persistent dans la majorité des cas. Comme pour les colopathies organiques, on constate généralement des douleurs abdominales intenses. Elles s'accompagnent souvent de ballonnements, de troubles digestifs (constipation, diarrhée…) et d'une sensibilité particulière à la douleur.
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité