Ces médicaments qui vous empêchent de bien digérer
Publicité

Dafalgan-codéiné : les opioïdes responsables de nausées

Les opioïdes comme le Dafalgan-codéiné ® causent souvent des troubles digestifs.

Publicité
"A des degrés divers, ils ralentissent le péristaltisme, le phénomène à l'origine du transit intestinal, réduisent les sécrétions digestives et entraînent la contraction des sphincters digestifs", explique Frédérique Notelet. L'administration de ce type de médicament peut donc être à l'origine d'une occlusion intestinale. Les nausées et les vomissements sont fréquents en début de traitement, la constipation est quasi systématique.

Les sirops antitussifs opiacés contre la toux peuvent également causer ce type d’effets indésirables.

Que faire ? Pour ce traitement long, le médecin peut conseiller de prendre des laxatifs doux en parallèle. Il faut lui demander conseil et ne pas faire d'automédication.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité