Comment se passe l'opération de l'appendicite ?

Comment se passe l'opération de l'appendicite ?

L’opération de l’appendicite est une opération courante qui consiste à enlever une petite excroissance appartenant au cæcum située en bas à droite de l’abdomen. Mais qu’est-ce qu’une appendicite et en quoi consiste l’opération de l’appendicite ?

Publicité
Publicité

Comment diagnostique-t-on une appendicite ?

L’appendicite est une inflammation de l’appendice iléo-cæcal, petit diverticule du côlon. Les symptômes d’une appendicite sont difficiles à reconnaître car ils sont communs à plusieurs affections. Néanmoins, certains symptômes sont assez caractéristiques d’une crise d’appendicite : une vive douleur en bas à droite du ventre ou autour du nombril, de la fièvre, des diarrhées ou de la constipation et parfois des vomissements ou nausées.

Publicité

Le principal traitement : l’opération de l’appendicite

Publicité
L’appendicite est traitée le plus souvent en enlevant l’appendice enflammé : c’est l’appendicectomie. L’opération est courte, d’une durée moyenne d’une vingtaine de minutes et se déroule sous anesthésie générale. Elle peut se dérouler de façon classique, par laparotomie, en procédant à une petite incision sur le côté droit. Elle peut aussi se dérouler sous cœlioscopie. Dans ce cas, l’opération consiste à tout d’abord insuffler de l’air dans l’abdomen pour décoller la paroi des viscères. Puis, de petits tubes sont introduits à travers de minuscules incisions. Ces tubes comprennent le système optique et les instruments chirurgicaux permettant l’opération. Cette technique permet de diminuer les douleurs et les complications postopératoires. Dans tous les cas, la durée d’hospitalisation est de quelques jours (elle est plus courte en cas de cœlioscopie). Enfin, dans certains cas, des traitements médicamenteux peuvent enrayer la crise d’appendicite.
Publicité

Ailleurs sur le Web

Vidéos

Publicité
Publicité