Cirrhose alcoolique : 3 symptômes d'alerte

Cirrhose alcoolique : 3 symptômes d'alerte

La cirrhose alcoolique est une pathologie du foie chronique qui doit être prise en charge rapidement. Il est donc important de savoir identifier les premiers symptômes de la cirrhose pour agir en conséquence.

Publicité
Publicité

La fatigue, un symptôme de la cirrhose du foie

Il faut savoir que les premiers signes de la cirrhose alcoolique mettent généralement du temps à faire leur apparition. Pour peu que l'on ait consommé (régulièrement ou non) ou que l'on consomme de l'alcool, il convient donc d'être prudent face à des épisodes de fatigue inexpliquée et d'effectuer un bilan médical au moindre doute. Une diminution de l'appétit et une perte de poids peuvent par ailleurs y être associées.

Publicité

Les angiomes stellaires, un symptôme de la cirrhose alcoolique

Publicité
Comme la coloration jaune au niveau des conjonctives oculaires (ictère), les angiomes stellaires sur la peau sont un signe typique de l'insuffisance hépatocellulaire et se font fréquents en cas de cirrhose. Ces petits anévrismes artériolaires que l'on peut comparer à des étoiles rouges se retrouvent alors principalement sur la peau du visage, des bras et du torse. Attention à l’érythrose palmaire L'érythrose palmaire est elle aussi caractéristique de la cirrhose du foie et fait d'ailleurs l'objet d'une attention particulière lors d'une suspicion de la maladie ou d'un check-up. Elle correspond à un regroupement d'angiomes stellaires, les fameuses étoiles rouges, au niveau de la paume de la main. En découle alors une coloration localisée dans les tons rosés, rouges, parfois violacés.
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité