Appendicite chronique : c'est quoi ?

Appendicite chronique : c'est quoi ?©iStock

On parle souvent de la crise d'appendicite qui est une inflammation aigüe de l'appendice, extrémité du côlon ascendant. Mais on parle peu de l'appendicite chronique, car c'est une maladie qui est peu connue.

Publicité
Publicité

L'appendicite chronique : c'est quoi ?

L'appendice est un diverticule creux accroché au caecum, partie du gros intestin. Lorsque l'appendice est obstrué par des matières fécales, il se produit une inflammation souvent accompagnée d'une infection. Une inflammation importante accompagnée de douleur va causer la crise d'appendicite aigüe. Contrairement aux symptômes bien connus et évidents que provoque la crise d'appendicite aigüe (fièvre, nausées, vomissements, douleur violente dans le bas-ventre du côté droit), le diagnostic d'appendicite chronique est difficile à poser. C'est une maladie rare qui résulte d'une inflammation de longue durée de l'appendice et qui s'accompagne souvent d'une fibrose. Elle peut atteindre les enfants et les adultes.

Publicité

Symptômes de l'appendicite chronique

L'appendicite chronique est la cause de douleurs abdominales récurrentes et récidivantes dans le bas de l'abdomen. Les douleurs apparaissent dans le quadrant inférieur droit. Elles sont soit prolongées, soit intermittentes, et ne sont pas obligatoirement accompagnées de fièvre. Comme ces douleurs ne sont pas aussi violentes que dans le cas d'une appendicite aigüe, l'appendicite chronique passe souvent inaperçue ou est simplement confondue avec des maux de ventre d'une autre origine. L'inflammation discrète permet l'installation d'infection intra-abdominale et la propagation de l'infection à d'autres organes. Si elle n'est pas détectée rapidement, l'appendicite chronique peut causer une occlusion intestinale, une péritonite et parfois une perforation.

Diagnostic et traitement de l'appendicite chronique

Afin de confirmer le diagnostic, le médecin va effectuer un examen physique avec palpation de l'abdomen et toucher rectal afin de trouver l'origine de la douleur. Une analyse de sang sera nécessaire pour confirmer l'inflammation (augmentation de la CRP) et une éventuelle infection (augmentation des globules blancs). Une radiographie de l'abdomen ainsi qu'une échographie vont confirmer le diagnostic. Le traitement passera par l'opération de l'appendicite (appendicectomie) et l'administration de médicaments anti-inflammatoires et antibiotiques afin d'éliminer l'inflammation, la douleur et tout risque d'infection.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité