Stévia

Nom latin: 

Stevia rebaudiana

Nom(s) vulgaire(s): 

Stévia.

Famille: 

Astéracées

Stévia : Propriétés

Les feuilles de stévia contiennent entre 4 et 20% de stéviosides, des substances aux qualité sucrantes supérieures à celle du saccharose (le sucres traditionnel), mais moins caloriques. La consommation sur une longue période (plusieurs semaines) de cette plante sous forme d’extraits favoriserait une baisse de l’hypertension artérielle. Le stévia aurait aussi une action contre le diabète de type 2.

Publicité
Stévia : Histoire

Le stévia vient d’Amérique du Sud. Les Indiens Guarani l’utilisait majoritairement comme ingrédient culinaire. Mais ils avaient aussi noté les propriétés de la plante sur la santé cardio-vasculaire.

Stévia : Comment la reconnaître?

Le stévia est un petit arbuste aux feuilles allongées.

Stévia : Parties utilisées

Les feuilles.
Où la trouver ?
Désormais et pour deux ans, une des molécules de la Stévia, le Rebaudioside A, est autorisée en France. Après l’avis favorable rendu par l’Afssa, assurant aux consommateurs une sécurité totale, la loi lui permet de figurer dans la composition de denrées alimentaires, en tant qu’édulcorant. Jusque là, ses adeptes l’achetaient sur Internet.

Stévia : Posologie

EN USAGE INTERNE

Contre l’hypertension artérielle (traitement d’appoint)

Prendre trois fois par jour 250 mg à 500 mg de stéviosides ou d’extrait sec standardisé à teneur connue en stévioside, sous forme de gélules.Attention, la teneur en stévioside de la plante se situe en moyenne à 7 % (elle varie de 6 et 15 %). Lisez bien les étiquettes !

Contre le diabète de type 2

Prendre en mangeant, 1 g de stéviosides sous forme de poudre de stévia, trois fois par jour.Attention la teneur en stévioside de la plante se situe en moyenne à 7% (elle varie de 6 et 15%). Lisez bien les étiquettes !
Quand on surveille sa ligne
On peut utiliser la stévia comme un sucre en poudre, dans le café, les yaourts et même la pâtisserie. On peut aussi faire tremper directement une feuille fraîche de stévia dans notre thé.

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.

Stévia : Précautions d'emploi

Attention ! Le stévia appartient à la famille des marguerites et des pissenlits, il peut donc provoquer des allergies. Pas d’automédication, quelle que soit l’indication, sans avis médical. Il est contre-indiqué chez l’enfant de moins de 6 ans et la femme enceinte ou allaitante.Il est important de savoir quelle est la teneur en stévioside des produits achetés (elle varie selon les fabricants). Attention, la plante ne traite l’hypertension artérielle et le diabète qu’en complément d’autres traitements.

Publicité

Stévia : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité