Sorbier

Sorbier

Nom latin: 

Sorbus domestica

Nom(s) vulgaire(s): 

Sorbier domestique, cormier.

Famille: 

Rosacées

Période de récolte: 

Octobre à novembre.

Sorbier : Propriétés

Le sorbier possède une propriété laxative. En phytothérapie, il est principalement utilisé dans la prise en charge des diarrhées et des dysenteries (infections bactériennes accompagnées de diarrhées).

Publicité

Sorbier : Histoire

Connu depuis l’Antiquité, le sorbier est mentionné dans Le Banquet, un texte rédigé par Platon au IXe siècle av. J.-C.

Sorbier : Comment la reconnaître?

Originaire du bassin méditerranéen, le sorbier domestique mesure entre 10 et 12 m de hauteur. Son tronc a un diamètre qui oscille généralement entre 30 et 45 cm selon les spécimens, mais peut être deux fois plus grand dans les régions humides. Il est recouvert d’une écorce brune ou orangée. Ses feuilles caduques sont dotées d’une quinzaine de folioles et ses fleurs blanches apparaissent au printemps. Cet arbre nécessite beaucoup de lumière. Ses petits fruits verts portent des taches rouges ou brunes lorsqu’ils arrivent à maturité. Ils ressemblent à de petites pommes et sont très appréciés des mammifères, en particulier des blaireaux.

Sorbier : Parties utilisées

Les fruits.

Sorbier : Posologie

En usage interne Fruit (pulpe) : Entre 200 et 250 g par jour.

Sorbier : Précautions d\'emploi

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité