Shiso

Shiso©Fotolia

Les plantes les plus consultées

Les plantes de Décembre

Nom latin: 

Perilla frutescens

Nom(s) vulgaire(s): 

Shiso vert, tiso japonais, sésame sauvage, périlla, pérille de Nankin, herbe serpent à sonnettes.

Famille: 

Lamiacées

Période de récolte: 

Juin à septembre

Shiso : Propriétés

Cette plante japonaise est convoitée par les phytothérapeutes pour ses feuilles. Elles ont des propriétés stomachiques (elles facilitent la digestion), antiallergiques, antibactériennes, antiseptiques (elles soignent les plaies et autres lésions cutanées), antispasmodiques (elles préviennent les contractions musculaires involontaires), toniques (elles améliorent l’activité de l’organisme) et expectorantes (elles dégagent les voies respiratoires). Le shiso est indiqué dans la prise en charge des allergies, du stress, de l’anxiété, des troubles hépatiques et digestifs (nausées, vomissements, constipation, douleurs abdominales), des troubles de l’humeur (irritation, agressivité), de la toux, et des affections respiratoires (asthme). Elles soulagent les maux de gorge et préviennent la grippe.

Publicité

Shiso : Histoire

Le shiso est une plante cultivée en Asie à des fins médicinales, aromatiques et ornementales depuis le IIIe siècle. Il est si vénéré au Japon que son nom désigne non seulement la plante, mais aussi la famille à laquelle elle appartient. En gastronomie, les feuilles de shiso sont employées crues pour relever les salades, ou cuites pour accompagner des légumes ou du riz.

Shiso : Comment la reconnaître ?

Le shiso possède une tige carrée qui peut atteindre près d’un mètre de hauteur. La couleur de ses feuilles ovales et pointues varie du vert sombre au pourpre selon les espèces. Elles dégagent une odeur qui rappelle celle de l’anis, de la mélisse et de la cannelle. Ses petites fleurs blanches sont très appréciées des abeilles qui viennent y récolter le nectar nécessaire à la fabrication du miel. Le shiso affectionne les sols frais et bien drainés.

Shiso : Parties utilisées

Les feuilles. Elles se consomment de différentes manières : fraîches, cuites, infusion, gélules, poudres, huile essentielle.

Shiso : Précautions d'emploi

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité