Shiitaké

Shiitaké©Fotolia

Nom latin: 

Lentinus edodes

Nom(s) vulgaire(s): 

Champignon parfumé, lentin du chêne.

Famille: 

Polyporacées

Shiitaké : Propriétés

Le shiitaké est un petit champignon utilisé surtout pour son action tonifiante (il stimule le fonctionnement général de l’organisme). Il est indiqué dans le traitement de la fatigue et du stress. Il contribue à faire baisser la fièvre (effet fébrifuge) et le taux de cholestérol. Il permet également de prévenir les affections cardiovasculaires et réduit le risque de cancer.

Publicité

Shiitaké : Histoire

A l’instar du maitaké et du reishi, le shiitaké fait partie des champignons les plus utilisés par les médecins traditionnels asiatiques. En Chine, il est surnommé « élixir de longue vie ».

Shiitaké : Comment la reconnaître?

Le shiitaké est un petit champignon originaire d’Asie. Il est cultivé notamment en Chine, au Japon et au Moyen-Orient. Son pied blanc mesure environ 10 cm de haut et est parfois entouré d'un anneau laineux. De couleur blanc crème, il est surmonté d’un chapeau brun-roux.

Shiitaké : Parties utilisées

Le champignon frais ou séché.

Shiitaké : Posologie

En usage interne.
Contre les sinusites, l’herpès et le zona.
Poudre : Mélanger 50 g de poudre de shiitaké, 50 g de poudre de curcuma et 50 g de poudre de maitaké. Verser 1 cuillère à café du mélange obtenu dans un petit verre d’eau.
Boire 2 fois par jour (matin et soir) jusqu’à l’amélioration des symptômes.
Pour lutter contre l’endométriose et renforcer les défenses immunitaires.
Poudre : Mélanger 50 g de poudre de shiitaké, 50 g de poudre de curcuma et 50 g de poudre de maitaké. Verser 1 cuillère à café du mélange obtenu dans un petit verre d’eau.
Boire 2 fois par jour (matin et soir) pendant 6 mois, un mois sur deux.
N.B. : L’autre mois, boire 2 à 3 tasses par jour d’une tisane à base de racines d’échinacée, de racines d’éleuthérocoque et d’écorce de lapacho (50 g de chaque plante). Faire bouillir 1 cuillère à café du mélange pour 1 tasse d’eau et laisser infuser 10 minutes avant de boire.

Shiitaké : Précautions d\'emploi

Le shiitaké est déconseillé pendant la grossesse et l’allaitement. Il peut entraîner des allergies chez certaines personnes.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité