Séné

Nom latin: 

Cassia senna (séné d’ Alexandrie), Cassia angustifolia (séné d’ Inde)

Nom(s) vulgaire(s): 

faux cannelier, séné de Tinnevelly, séné de l’Inde

Famille: 

Fabacées

Période de récolte: 

Septembre

Séné : Propriétés

Le séné est une plante réputée pour ses effets laxatifs. Il s’emploie ainsi dans le traitement de la constipation quand les mesures diététiques (fibres…) ne sont pas suffisantes.

Publicité
Séné : Etudes scientifiques

Inconnues.

Séné : Histoire

L’utilisation du séné dans la médecine aurait été introduite par les Arabes. Le prophète Mohammed VI aurait d’ailleurs parlé de la plante dans le Coran comme remède universel. Mélangé au henné, le séné était par exemple utilisé pour se débarrasser des poux, de la gale et de l’alopécie.

Séné : Comment la reconnaître?

Le séné est un arbuste pouvant mesurer jusqu’à 2m de haut. Ses tiges dressées sont épineuses, portent des feuilles alternes et des fleurs jaunes. Les fruits forment des gousses aplaties contenant 5 à 8 graines.

Séné : Parties utilisées

Les feuilles et les gousses.

Séné : Posologie

Seul un médecin est habilité à déterminer la posologie adéquate du séné. Des doses très élevées peuvent engendrer une diarrhée et des douleurs abdominales.

Séné : Précautions d'emploi

Un traitement au séné ne doit jamais dépasser 10 jours. Il est contre-indiqué en cas de grossesse, d’allaitement, de traitement digitalique et chez l’enfant de moins de 12 ans. Il est formellement déconseillé en cas de maladie inflammatoire du côlon, de syndrome occlusif ou de douleurs abdominales inexpliquées.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Séné : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité