Salicorne

Salicorne©Fotolia

Les plantes les plus consultées

Les plantes de Décembre

Nom latin: 

Salicornia europea

Nom(s) vulgaire(s): 

Chénopodiacées

Période de récolte: 

Mai et juin.

Salicorne : Propriétés

La salicorne est convoitée en phytothérapie pour sa tige qui est riche en vitamines (A, B, C, D), en minéraux et en oligo-éléments. Elle a une propriété diurétique (elle améliore le fonctionnement de l’appareil urinaire), tonique (elle facilite la digestion et stimule l’appareil digestif) et dépurative (elle facilite l’évacuation des déchets par l’organisme). Elle est surtout indiquée dans la prise en charge des troubles digestifs (digestions difficiles, douleurs abdominales). On l’emploie quelquefois pour lutter contre la fatigue et le stress, et constitue un bon complément alimentaire aux régimes minceur car elle contient très peu de calories.

Publicité

Salicorne : Histoire

Grâce à sa teneur en vitamine C, la salicorne était autrefois utilisée sur les navires pour combattre le scorbut. En 1921, une grande sécheresse a provoqué une pénurie alimentaire importante, conduisant les Français à consommer davantage de salicorne.

Considérée autrefois comme un aliment pour les pauvres, la salicorne d’Europe est aujourd’hui présente sur les tables des plus grands restaurants. Elle se consomme crue (en salade, seule en vinaigrette) ou cuite à la vapeur ou à la poêle, comme l’épinard.

Salicorne : Comment la reconnaître?

La salicorne est une plante comestible originaire d’Europe qui mesure généralement entre 10 et 40 cm de hauteur. Sa tige charnue, qui peut se dresser verticalement ou être rabattue, possède de nombreuses ramifications et est complètement glabre (elle n’est pas recouverte de poils). On la trouve près des côtes et dans les marais salés.

Salicorne : Parties utilisées

La tige.

Salicorne : Précautions d\'emploi

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité