Rocouyer

Rocouyer

Les plantes les plus consultées

Les plantes de Août

Nom latin: 

Bixa orellana

Nom(s) vulgaire(s): 

Roucou, arbre rouge à lèvre, achiote, urucum, onoto.

Famille: 

Bixacées

Rocouyer : Propriétés

Cet arbre originaire d’Amérique centrale et des Caraïbes est utilisé en phytothérapie pour son action fébrifuge (il fait baisser la fièvre), anti-inflammatoire, tonique (il stimule l’organisme et favorise le transit intestinal), diurétique (il améliore le fonctionnement de l’appareil urinaire), antalgique (il soulage les douleurs), expectorante (il dégage les voies respiratoires) et hémostatique (il stoppe les saignements). Il est indiqué dans la prise en charge des maux de tête, de la fièvre, de la toux, des affections respiratoires (asthme, angines, laryngites, pharyngites, bronchites), des troubles digestifs (digestions difficiles, ballonnements, nausées) et des troubles urinaires. Riche en carotène et en sélénium, il a également une propriété antioxydante qui lui permet de ralentir le vieillissement cellulaire et de rendre la peau plus élastique. Pour cette raison, il entre dans la composition de plusieurs produits cosmétiques, notamment certaines protections solaires. Le rocouyer soigne les brûlures, les lésions cutanées et calme les démangeaisons.

Publicité

Rocouyer : Histoire

Les bienfaits thérapeutiques du rocouyer sont connus des peuples indigènes d’Amérique du Sud depuis des millénaires. Ils l’utilisaient autrefois pour se protéger du soleil et des piqûres d’insectes. Il permettait d’obtenir deux colorants, l’oreline et la bixine. Le premier était employé dans la confection de tapis et de céramiques. L’utilisation du second était surtout réservée au dessin.

Le rocouyer est utilisé en cuisine comme colorant. Il a un petit goût de noix de muscade et se présente comme une alternative intéressante au safran.

Rocouyer : Comment la reconnaître?

Le rocouyer est un arbuste qui appartient à la famille des bixacées. Mesurant entre 2 et 4 m de haut, il est surtout présent dans les régions tropicales d’Amérique. Il se caractérise par ses feuilles pointues et surtout par ses fruits rouges, les rocous, des capsules non comestibles qui poussent en grappes. Elles renferment plusieurs graines circulaires, entourées d’une cire riche en caroténoïdes.

Rocouyer : Parties utilisées

La racine, les feuilles et les graines.

Rocouyer : Précautions d'emploi

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Rocouyer : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité