Pivoine

Pivoine

Les plantes les plus consultées

Nom latin: 

Paeonia officinalis.

Nom(s) vulgaire(s): 

Pivoine officinalis, pivoine femelle, fleur aux convulsions, peone.

Famille: 

Paeoniacées

Période de récolte: 

Octobre à novembre.

Pivoine : Propriétés

La pivoine est appréciée en phytothérapie pour ses propriétés analgésiques (elle apaise les douleurs), anti-inflammatoires, antibactériennes et antispasmodiques (elle prévient les contractions musculaires involontaires). Elle est utilisée dans la prise en charge de nombreuses affections telles que les troubles digestifs (reflux gastro-œsophagien, gastrite, problème de digestion), les migraines, les troubles nerveux, les douleurs dorsales, les torticolis, les rhumatismes, la coqueluche et les spasmes. La pivoine est aussi employée en gynécologie en cas d’absence de règles ou de règles douloureuses. En usage externe, elle agit contre les lésions cutanées associées à l’eczéma.

Publicité

Pivoine : Histoire

Les vertus thérapeutiques de la pivoine auraient été découvertes par Paeon, le dieu guérisseur grec.

Pivoine : Comment la reconnaître?

La pivoine est une plante herbacée qui mesure entre 60 et 80 cm de haut. Elle possède de longues feuilles vertes et luisantes. Ses larges fleurs rouge vif s’ouvrent à partir de mai. Cette plante pousse dans les zones tempérées du globe.

Pivoine : Parties utilisées

La racine.

Pivoine : Posologie

En usage interne Contre les rhumatismes, les troubles digestifs et du cycle menstruel. Décoction : Placer dans de l’eau froide entre 2 et 3 g de racines hachées pour 1 tasse d’eau. Faire bouillir pendant 15 minutes et filtrer. Boire 3 tasses par jour, 1 tasse avant chaque repas. Contre les troubles nerveux. Infusion : Faire bouillir 1 cuillère à café de racines hachées pour 1 tasse d’eau, pendant 15 minutes. Laisser infuser entre 5 et 10 minutes et filtrer. Boire 3 tasses par jour, 1 tasse avant chaque repas. En usage externe Contre l’eczéma et les rhumatismes. Compresses : Réaliser la décoction indiquée en usage interne. Imbiber un linge et appliquer directement sur les lésions, 2 ou 3 fois par jour.

Pivoine : Précautions d\'emploi

Un surdosage peut entraîner des nausées et des diarrhées. La pivoine est déconseillée pendant la grossesse et l’allaitement. Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité